dernière mise à jour le 15/11/11
 
Retour à l'accueil
Quelques utilisations du Mind Mapping Le Mind Mapping dans l'enseignement
 

 

 

Le mind mapping a été créé par Tony Buzan (spécialiste des sciences cognitives) dans les années 70.

 

 

 

Fort de ces conclusions, il a inventé une nouvelle méthode pour noter ses idées nommée le Mindmapping. Elle a pour but de stimuler l’utilisation de l’hémisphère droit de notre cerveau afin d’améliorer sa coopération avec l’hémisphère gauche. Les mindmaps reposent sur le concept suivant : l’association d’idées et d’images ainsi que le développement de l’imagination.

 

 

Ce chercheur a commencé ses travaux en ayant en tête ces deux idées : la théorie de Paul Mc Lean sur les 3 cerveaux et le constat que les Etres Humains n’utilisent qu’entre 10 et 15% des capacités de leur cerveau. Ses travaux l’ont ensuite amené à mettre en évidence l’emploi prédominant, à l'école et dans la société en général de l’hémisphère gauche au détriment du droit (l’hémisphère gauche est le siège de la rationalité, la logique, le langage tandis que le droit est lié à la créativité, l’esprit de synthèse).
Il a également démontré que certains mots-clefs appelés aussi de rappel (ils constituent environ 10% des mots d’un texte) ont pour spécificité de renvoyer à des images.

 

 

 

 

 

 

En France on trouve différentes déclinaisons de la "Mind Map", appelées respectivement , Cartes heuristiques, ou topogrammes .

Le schéma «heuristique» est l'outil par excellence pour «cartographier» des réseaux d'idées difficiles à illustrer et pour traduire la relation entre des concepts abstraits. C'est l'aspect «heuristique» de la Mind Map, c'est-à-dire la représentation visuelle du chemin de la découverte qui le rend, simple, efficace et accessible. De fait, il est adapté au fonctionnement du cerveau qui, par nature, fonctionne de façon heuristique (par découverte successive et par association d'idées.)

«Le schéma heuristique [Mind Map] est une manifestation de la pensée irradiante et par conséquent une fonction naturelle de l'esprit. C'est une technique graphique efficace qui fournit un moyen universel de libérer le potentiel du cerveau.» (Buzan, 1995)

Mais il existe également certaines variantes

La carte conceptuelle:
- permet de représenter et d'organiser de manière graphique l'univers d'un concept tel qu'il est perçu par un
individu ou plusieurs.
- permet de fournir une image plus «parlante» pour l'esprit, quand le langage écrit et parlé atteint ses limites
descriptives.
- facilite l'apprentissage et l'appropriation de concepts difficiles et peut permettre de structurer et mettre en
lien un grand nombre d'informations.
Elle est constituée de noeuds ou de cellules qui contiennent les concepts. Les liens entre les concepts sont décrits par un texte court et se terminent parfois par une flèche qui donne le sens de la relation entre les concepts. La relation entre les concepts s'appuie sur des termes exprimant celle-ci : « mène à », « prévient que », « favorise », etc.

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

 
 

 

 

 
 

 

 

Les mind map, ou schémas heuristiques, sont donc nés de la volonté de stimuler l'hémisphère droit de notre cerveau pour rendre sa collaboration avec le gauche plus efficace. Les mind map fonctionnent sur le principe de l'imagination et de l'association d'idées et d'images. Il est importants pour stimuler le cerveau droit d'y introduire, pictogrammes, dessins, couleurs et formes variées.


L'oganisation des cartes


1. Le Cœur, au centre de la page, qui représente le sujet abordé le plus souvent sous forme de dessin.

 


2. Les Branches principales, qui rassemblent les idées fortes se rapportant au cœur ;

 


3. Les Branches secondaires, émanant des principales et venant illustrer celles-ci. A noter : il y a autant de niveau de branches que d'idées ou de sous-thèmes à explorer. Celles-ci peuvent donner naissances à de nouvelles branches et ainsi de suite.

 

Les images et les dessins

Sans images, une carte heuristique est aveugle. Les études menées en sciences cognitives indiquent que 60 à 80 % de l'information traitée par notre cerveau est d'origine visuelle. C'est la raison pour laquelle les couleurs déclenchent la mémoire et les associations d'idées. D'où la force des cartes heuristiques en couleurs.

Il est bon de donner du volume aux branches, comme aux écritures et aux dessins, voire du mouvement par l'utilisation de tous procédés type BD, (hachures, ombres, perspective...)

Le sens de lecture

Les mind map ne sont pas toujours hiérarchisées mais il est utile de déterminer par convention un sens de lecture privilégié : dans le sens des aiguilles d'une montre en partant de la position "10heures".

Le matériel nécessaire

Une feuille blanche non lignée en format paysage.
Des crayons de couleur
Des stylos feutres

La réalisation en 6 points

Sujet d'attention au centre de la page, illustré par une image, une photographie.
Les idées irradient à partir de l'idée centrale, sous forme de branches courbes, colorées.
Les idées sont exprimées sous forme de mots clés sur chacune des branches.
Faire l'effort de n'inscrire qu'un seul mot clé par branche
Ne pas hésiter à insérer des images afin de favoriser les évocations et ancrer la mémoire.
Les idées sont hiérarchisées par l'utilisation d'un code de couleur, la taille des caractères (du plus gros au plus petit, du centre vers la périphérie), un classement numérique ou alphabétique, l'utilisation d'icônes...

 

 

 

Vidéo de présentation (en anglais)

sur le site de Tony Buzan

 
 
 

 

 

Le Mind mapping libère la créativité.

En effet si comme T. Buzan, nous admettons que le cerveau selon la " pensée irradiante " c'est à dire par associations autour d'une idée principale, la mind map favorise l'explosion des idées dans toutes les directions par sa forme même.


Les cartes heuristiques constituent une représentation externe de notre pensée.

Elles favorisent la compréhension et la mémorisation et permettent l'appropriation de concepts difficiles en rendant plus lisibles des liens qui existent entre différentes informations.
Elles facilitent ainsi la construction du savoir et de la réflexion.

Les cartes heuristiques sollicitent les deux hémisphères cérébraux simultanément
Cette méthode sollicite le fonctionnement synergique des deux hémisphères cérébraux qui sont impliqués simultanément : le droit pour l'image, la vision globale, la couleur, l'émotion et le gauche pour l'analyse, les mots, la logique, la linéarité...
En effet, une carte heuristique exploite et favorise le fonctionnement naturel du cerveau : association d'idées, utilisation de la couleur et des images pour une meilleure mémorisation. Alors que la prise de notes linéaire, telle que nous la pratiquons habituellement à l'école, nous maintient prisonniers d'une dimension et sollicite surtout notre hémisphère gauche, la carte heuristique brise ce lien et permet de mieux maîtriser les informations que l'on consigne dans un espace à deux dimensions (voire trois si l'on compte la couleur, les illustrations, etc.), qui sont autant de repères visuels.


Utilisées par nos voisins Européens, dès l'école primaire, comme en Finlande ou en Belgique, les cartes heuristiques restent encore peu connues dans l'enseignement français alors que la richesse des mind maps nous permet de mieux communiquer, mieux penser.... mais peut être tout simplement mieux apprendre ?

 

 

 

Victor HUGO en résumé

 

 

 

Victor-Marie Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22  mai 1885 à Paris, est un écrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français, considéré comme l'un des plus importants écrivains romantiques de langue française.

 

Victor HUGO en mind map

 

 
 

Les informations sont plus facilement identifiées et mémorisées avec une organisation spatiale et un double codage image + mot.

 

 

 
 

 

 

Le mind mapping peut être utilisé dans de nombreuses situations par exemple:

Conduite de réunion
Compte rendu
Prise de notes
Projet
Résumé
Synthèse
Présentations orales
Conduite d'Entretiens
Organisation
Planning

 

 

 

 
 

 

 

Toutes les caractéristiques déclinées ci-dessus montrent bien en quoi le mind mapping peut constituer un outil tout à fait intéressant pour l'enseignement.

Du point de vue du professeur.

Tout d'abord comme outil du professeur, la carte heuristique va lui permettre de préparer ses séances d'apprentissage en anticipant les différents obstacles ou en envisageant tous les prolongements possibles ou encore toutes les compétences en jeu sur le principe de la pensée rayonnante.

La mind map constituera ensuite un guide facilement mémorisable ou consultable lors du déroulement de la séance.

Mais l'élaboration de cartes par le professeur lui permettra également de présenter un sujet à ses élèves de façon parlante et facilement mémorisable.

Du point de vue de l'élève.

L'élaboration d'une mind map exige de l'élève qu'il comprenne les relations entre les différents concepts, qu'il retraite l'information et qu'il l'organise.

Le temps passé à la réalisation de la carte au propre, avec couleurs et dessins permet une intégration et une mémorisation kinesthésique, autant que visuelle, sémantique et lexicale.

 

 

 

L'utilisation des cartes mentales dans les écoles en Finlande

La France est classée au 13e rang de l’évaluation scolaire 2004 de l’OCDE. Au 19e rang pour l'étude sur les sciences du 2007. Au premier rang, on trouve la Finlande. Une des particularités de ce pays est l’utilisation des «cartes mentales» dans l'enseignement.

Voir une vidéo


 

 

 
 

 

Pour expérimenter l'impact de l'image pour soutenir l'attention et la compréhension, une petite vidéo en anglais tout à fait intéressante.

 

 
 
 

 

 
Travailler la mémorisation d'une poésie avec un topogramme

Pourquoi ? Pour qui ?
- Pour favoriser une meilleure mémorisation des élèves

- Pour permettre à chacun de se créer des images mentales personnelles

Comment ?
En incitant les élèves à créer le topogramme de la poésie avant de l'apprendre

Descriptif :

Proposer aux élèves de créer un topogramme correspondant aux différents vers de la poésie, en utilisant des repères visuels et des mots clés.

Exemple:

 

 

cliquez sur les images pour les agrandir.

 

 

 

 
Faire le résumé d'une leçon de géographie

Pourquoi ? Pour qui ?

- Pour permettre à chacun d'organiser les informations essentielles à retenir
-
Pour structurer et synthétiser de nouvelles connaissances
- Pour favoriser une meilleure mémorisation des élèves

Comment ?
En incitant les élèves à créer le topogramme de la séance qui vient de se dérouler

Descriptif :

Proposer aux élèves de lister et d'organiser les informations qu'ils ont approchées au cours d'une séance en utilisant des repères visuels et des mots clés.

Exemple:

 

 

cliquez sur les images pour les agrandir.

 

 

 
Faire la fiche de lecture d'un roman

Pourquoi ? Pour qui ?

- Pour rechercher et structurer les informations
-
Pour se fabriquer un support à présentation orale
- Pour favoriser une meilleure mémorisation des élèves

Comment ?
En incitant les élèves à créer le topogramme du livre qu'ils ont lu

Descriptif :

Proposer aux élèves de relever et d'organiser les informations qu'ils estiment essentielles en utilisant des repères visuels et des mots clés.

Exemple:

Travail d'élève sur L'ile au trésor
Travail d'élève sur Terriblement vert

 

cliquez sur les images pour les agrandir.

 

 

 

 
 

Des livres ...

 

Mind Map : Dessine-moi l'intelligence
de Tony Buzan , Barry Buzan

Ce livre est la traduction de The Mind Map Book. Pour tout savoir sur la technique et ses utilisations possibles.

On y découvre notamment dans la préface comment est née progressivement l’idée des cartes heuristiques.

Après une première partie consacrée au fonctionnement du cerveau, ce livre explique en détail les règles pour dessiner une carte efficace. La fin de l’ouvrage est consacrée à des exemples d’applications (schémas directeurs, management...). Beaucoup de cartes illustrent l’ouvrage et donnent ainsi des idées de style.

 

Organisez Vos Idees - avec le Mind Mapping -
de Jean-Luc Deladrière , Frédéric Le Bihan , Pierre Mongin , Denis Rebaud

Le succès du Mind maping réside dans sa simplicité et son efficacité. Il correspond à la façon dont notre cerveau fonctionne, par rebondissement et associations d'idées. Cette technique libère notre potentiel créatif et transforme notre façon de communiquer. Le livre fait découvrir les bénéfices de cet outil dans des activités quotidiennes telles que choisir et atteindre ses objectifs, prendre les bonnes décisions, optimiser ses réunions, prendre des notes...

Graphismes et mandalas d'apprentissage : Existe pour les différents cycles
de Armelle Géninet

éditions Retz

une approche un peu différente mais qui propose de structurer et de mettre en images les connaissances.

 

Des sites...

 

Divers articles sur l'utilisation des cartes heuristiques dans l'enseignement et particulièrement deux comptes rendus d'expérience menées à l'école élémentaire.

 

Des ressources nombreuses pour l'utilisation des cartes heuristiques dans l'enseignement du Français

(les exemples sont plutôt dans le second degré)

 

Un exemple de Mind Map informatisé sur la formation du nombre en maternelle.

(pour développer la carte, cliquer sur les intitulés des branches qui se terminent par un noeud symbolisé par un rond)