dernière mise à jour le 4/09/10
 
 
 

Les travaux des chercheurs qui travaillent dans le domaine des neuro sciences nous apprennent que la zone du cerveau activée pour le travail de reconnaissance des mots est spécifique et différente de la zone de reconnaissance des autres images.

voir à ce sujet le DVD …apprendre à lire… , qui a été diffusé dans les écoles à la rentrée 2006 -2007. Élaboré par le SCEREN - CNDP et la DGESCO

Le mot n'est donc pas traité exclusivement comme une image mais comme une composition de lettres analysées et reconnues quelque soit leur forme, leur taille et même, à l'extrême, si l'ordre en est modifié.

voir à ce sujet le texte canular dont vous pouvez déchiffrer un extrait si après

" Sleon une édtue de l'uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dans un mot n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soit à la bnnoe pclae, est-il écrit dans ce texte. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot. "

Les conséquences sur l'apprentissage de la lecture sont les suivantes: Le traitement du mot comme une image n'est pas efficace, il faut que les élèves comprennent et apprennent à maîtriser le système alphabétique.

 
 

 

 

La conscience phonologique est la conscience que les mots sont composés de phonèmes ou de sons. En français, il existe environ 36 phonèmes qui peuvent être agencés pour former n’importe quel mot de la langue. La conscience phonologique permet de reconnaître et d’identifier un son parmi les autres sons dans un mot. C'est une tâche difficile parce que, lors de l’émission de la parole, les sons sont produits en un flot ininterrompu se modifiant sous l’influence des sons adjacents (coarticulation). Dans le discours parlé, les sons se suivent et se fusionnent sans pauses facilement identifiables.

La conscience phonologique est nécessaire pour lire et épeler parce que le français est une langue alphabétique. Dans ce type de langue, les sons sont représentés par des lettres.

La conscience phonologique fait partie d’une hiérarchie d’habiletés métalinguistiques qui se développent graduellement. Les enfants deviennent conscients d’unités linguistiques plus larges (mots et syllabes) avant de devenir conscients d’unités plus petites (phonèmes). Vers trois ans, les enfants deviennent conscients que les phrases sont composées de mots.

Depuis deux décennies, les recherches ont montré un lien étroit entre la conscience phonologique et le début de l’apprentissage de la lecture. Une chose semble claire , c’est que l’enseignement de la conscience phonologique améliore par la suite l’apprentissage de la lecture, ce qui en ferait donc un prérequis.

 
 

La conscience phonologique ne peut être développée sans que les capacités de discrimination auditive n'aient été entrainées.

Il s'agit donc dans un premier temps de développer les capacités d'écoute et de discrimination sur toutes sortes de bruits avant d'aborder le traitement précis de la langue.Ensuite il faut respecter une certaine progressivité la perception fine et la capacité à isoler un phonème n'intervenant qu'en fin d'apprentissage. La syllabe ou la rime est souvent une approche plus facile pour des enfants non encore entraînés. La liste ci-dessous peut donner un exemple de progression.

LES SONS
Perception et localisation des sons
Perception et production des sons
Perception et discrimination des sons
LES SYLLABES
Conscience syllabique
Matérialisation de la syllabe
Isoler identifier manipuler des syllabes
Produire des syllabes
LES RIMES
Entendre et percevoir la rime
Isoler et identifier la rime
Produire la rime
LES PHONEMES
Entendre et percevoir les phonèmes
Matérialisation des phonèmes
Isoler et identifier les phonèmes
Manipulation et production de phonèmes

Les exercices pour être efficaces doivent être progressifs, structurés et quotidiens.

 
 

Le Matériel Phonologique

Travail de recensement du matériel existant pour développer la conscience phonologique élaboré par les membres des RASED de St Martin d'hières et Chambéry

à télécharger ici

ou sur le site du Laboratoire Cogni-Sciences - IUFM Grenoble

 

34 exercices de développement de la conscience phonologique

Travail effectué par Daniel Deloffre, PE à Lambersart et mis gracieusement à notre disposition sur le site de la Circonscription de Lille 1

à télécharger ici

 

 

PHONO - Auteurs : Roland Goigoux, Sylvie Cèbe, Jean-Louis Paour

Éditeur : Hatier www.editions-hatier.fr

Présentation du produit :
La méthode se compose de trois volumes :
- le volume « Imagier » composé de 240 cartes groupées en 40 catégories, en couleurs, à découper pour servir de support aux activités ;
- le volume « Phono » composé de :
• 30 pages d’apport théorique et pratique sur les objectifs et l’utilisation de la méthode,
• 21 fiches correspondant aux 21 objectifs. Chaque fiche présente des activités correspondant à plusieurs séances,
• des planches-contacts des images de l’imagier en noir et blanc photocopiables pour des exercices individuels ou des évaluations ;
- le volume « Catego » pour toutes les sections de maternelle pour apprendre à catégoriser, à comprendre comment on catégorise.

Coût : 10 euros.

Destinataires : Enseignants de GS et CP.


 

L'imagier du Père Castor. Langage oral et écrit
de Collectif

Editions Père Castor Flammarion
Prix : EUR 94,00


L'ouvrage contient :
- 480 fiches-images sur carton fort verni, portant au verso le nom de l’objet et son article (en caractère d’imprimerie et en écriture cursive), accompagnées d’un numéro correspondant au classement alphabétique.
- 480 étiquettes-mots qui correspondent à la légende de chaque image (écriture cursive au recto, caractère d’imprimerie au verso), également numérotées de 1 à 480.
Un guide de jeux éducatifs de l’Imagier (64 pages) suggère toutes sortes de jeux d’identification, d’association d’idées, de lecture, de pré mathématiques, et contient des listes alphabétiques et thématiques des images, ainsi que des listes par difficultés orthographiques et phonétiques.

30 phonèmes 30 comptines

Ce matériel à utiliser en classe de grande section de maternelle ou de CP est constitué de 30 fiches d'activité photocopiables (1 phonème par fiche) et de 30 comptines sur un CD audio d'accompagnement (1 comptine par phonème). L'utilisation des comptines et des fiches d'activités correspondantes permet aux enfants de découvrir et de s'approprier 30 phonèmes à partir d'un support motivant, des comptines qui s'inspirent de contes traditionnels (Le Vilain Petit Canard, La Petite Poule rousse, Le Petit Poucet, Le Chat botté...) dont les paroles et la musique sont entièrement originales. Les activités visent quatre objectifs : découvrir les réalités sonores du langage : écoute et reconnaissance des syllabes et des sons afin de favoriser la conscience phonologique indispensable à un bon apprentissage de la lecture ; mémoriser activement les comptines et les phonèmes ; identifier et reproduire les lettres associées aux phonèmes afin de découvrir et d'acquérir le principe alphabétique. Le guide pédagogique détaille la mise en œuvre de ces activités, explicite la démarche d'apprentissage d'un phonème et propose des activités complémentaires à mener à l'oral ou à l'écrit. Un matériel pédagogique innovant et pratique, Qui répond efficacement aux attentes des enseignants.
Ed Retz

Entraînement Phono Prélecteurs - Auteurs : M. Zorman, M. Jacquier-Roux
Prix TTC : 54,50 euros

Editions La cigale

Automatiser les différents mécanismes de la conscience phonologique.

Par des activités ludiques et progressives, l’enfant améliore la reconnaissance des syllabes, des rimes, des phonèmes et des graphèmes.

Cet entraînement permet à tous les futurs lecteurs d’améliorer les différentes capacités qui forment la conscience phonologique. Il s’adresse donc en priorité aux élèves de grande section de maternelle, mais conviendra aussi aux élèves en difficulté du CP.

Guide pédagogique : 32 séances détaillées, apports théoriques, test d’évaluation prélecteurs, 292 supports élèves en planche à photocopier, pochette polypro.
CD-Rom (Mac/Pc) : séance en classe filmée et commentée, 292 supports élèves en planche à imprimer.



LECTURE PLUS

par Gérard BRASSEUR

Accès Edition

Niveau : Grande Section Maternelle / CP / CE1 / ASH / ort / ill

Son prix : 50 euros

Développer les compétences afin de mettre en œuvre des stratégies de lecture efficaces : observer, localiser, comparer, mémoriser, élargir son champ visuel, développer l’attention, rechercher des indices, distinguer, organiser l’information, classer, décoder, … en un mot, stimuler le sens de la recherche autour de la lecture, tels sont les objectifs de LECTURE PLUS.

en savoir plus ici

 
 

Les phonèmes de la langue française sont les les plus petites unités que l'on puisse isoler par segmentation dans la chaîne parlée. Ils sont représentés par les caractères de l'alphabet phonétique international. La traduction phonémique des mots figure dans la plupart des dictionnaires de langue. Il peut être utile de s'y reporter en cas d'hésitation.

Suivant les origines régionales de légères différences peuvent intervenir dans la prononciation des mots . Il convient pour l'enseignant de travailler sur une prononciation la plus "académique" possible, tout en s'appuyant sur l'usage le plus répandu parmi les élèves qui constituent la classe.

 

L'alphabet phonétique international (A.P.I.) est le code utilisé dans la plupart des dictionnaires dans différentes langues : français, portugais, anglais... Après chaque mot, l'indication donnée entre les parenthèses donne la façon dont le son est prononcé.
Voyelles
Consonnes

Semi voyelles

Cet alphabet peut-être utilisé dans la classe mais il n'est pas nécessaire de faire apprendre ce code supplémentaire aux élèves.

Télécharger la police de caratères Alphabet phonétique ici

 
 

 

 

Pour apprendre à lire il faut que l'élève découvre le principe alphabétique. C'est-à-dire, qu'ayant pris conscience des phonèmes qui composent les mots, il doit comprendre que ceux-ci sont transcrits, à l'écrit, par des lettres ou des groupes de lettres.
La difficulté de notre langue réside dans l'irrégularité de cette transcription, qui dans beaucoup de cas peut prendre de nombreuses formes !
Voir à ce sujet le tableau des multiples graphèmes codant les phonèmes de la langue française.
La difficulté d'apprendre à lire est proportionnelle l'irrégularité de la correspondance graphèmes phonèmes
" En Anglais, il existe 1120 graphèmes (combinaisons de lettres) pour représenter les 40 phonèmes (sons) contenus dans cette langue ! En Français, il y a 190 graphèmes différents pour 35 phonèmes. En Italien, il n'existe pratiquement aucune ambiguïté puisque 33 graphèmes suffisent à représenter les 25 phonèmes de cette langue " : Jean-François Démonet " La dyslexie dans trois pays européens : des mécanismes cérébraux communs malgré la diversité des langues "

La connaissance du nom ou du " son " de la lettre n'est pas suffisante pour saisir le principe alphabétique ;
L'enfant peut découvrir le principe alphabétique en remarquant les similitudes et différences présentes dans des paires ou " familles " de mots (ou syllabes), écrits et parlés. Par exemple, " bar" et " bol " ne partagent qu'une même lettre et un même phonème et " bar " et " car " ne diffèrent que par une lettre et un phonème.

Il n'est pas indispensable d'avoir maîtrisé tout l'alphabet pour posséder le principe alphabétique
Des enfants qui ne connaissent que quelques correspondances entre lettres et phonèmes connaissent tout autant le principe alphabétique que ceux qui connaissent tout l'alphabet

L'enfant qui a découvert le principe alphabétique à partir de quelques lettres et des phonèmes correspondants n'a plus à le redécouvrir, mais confirme sa découverte à chaque nouvelle acquisition graphophonologique.
" Etre lecteur et apprendre à lire selon les sciences cognitives de la lecture" Université de Liège Chaire Francqui 2004-2005


1/ Découvrir l'alphabet en distingant
----> le nom des lettres
----> le bruit qu'elles font, comment elles chantent ...(le plus souvent…)

matériel un abécédaire

2/ Apprendre à repérer qu'à certains phonèmes entendus correspond toujours la même lettre écrite, ou la même combinaison de lettres.
Le travail sur les prénoms permet ces observations principalement sur l'initiale ;
Mathieu - Mehdi - Marie - Mounir - Michaël - Marion - Manon....on entend [m] au début et on voit toujours la lettre "M"

3/ Jouer sur des mots où l'on peut faire varier uniquement un phonème (écouter / observer)

un sac
un bac
un lac
un bol
un col
un sol
un vol
un pou
un sou
un loup
une roue
une bouche
une louche
une douche
une mouche
une couche
une balle
une salle
une dalle
une malle
une gomme
une pomme
un cube
un tube
un biquet
un briquet
un criquet


4/ Apprendre aussi très tôt qu'il existe des irrégularités

je vois la lettre " o " mais je ne l'entends pas dans "loup" ou dans "Mounir"
j'entends [i] dans pays mais je ne vois pas la lettre "i
"

 
 
 

Vous pouvez télécharger ici la liste des graphies de chaque phonème du français sur le site BienLire, en référence à la transcription phonétique du Petit Robert (éd. 2004).

télécharger la liste des graphèmes ici

 
 

Outre la conscience phonologique, l'apprentissage de la lecture et de l'écriture demande que chaque élève ait acquis certaines compétences préalables.Ces compétences sont régulièrement évoquées dans les travaux des orthophonistes car c'est souvent le défaut de l'une d'elle qui va provoquer une difficultée dans l'apprentissage qui peut être pris pour un trouble de l'apprentissage.

Pour prévenir ces difficultés les enseignants de maternelle et de CP doivent mener un entrainements systématiques de ces différentes compétences.

• capacité à adopter une attitude générale de détente
• prise de conscience du schéma corporel
• perception et discrimination visuelle
• capacité d'orientation sur un plan donné
•capacité à établir une correspondance espace temps
• mise en place d'éléments de raisonnement tels qu'ajouter enlever
•capacités de mémorisation

on trouvera des exemples d'exercices de ces différentes compétences dans le livre un peu ancien mais toujours d'actualité de l'orthophoniste Andrée Girolami-Boulinier

"Comment prévenir et rééduquer l'échec scolaire"

Ed du Papyrus

Cette série d'épreuves imaginées et étalonnées par Andrée Girolami permet, d'une part, de savoir si l'enfant est prêt à aborder l'apprentissage de la lecture et de l'écriture et d'autre part, de constater par un bilan précis les éléments défaillants qui seront à éduquer ou rééduquer.

Ed du Papyrus

 
 

Chercheurs et responsables de l’Éducation nationale s’accordent sur la nécessité de développer simultanément et en interaction toutes les compétences requises pour apprendre à lire et à écrire

cf. Apprendre à lire à l'école R. Goigoux et S. Cèbe

Quel dosage de ces différentes composantes aux différents moments du cycle 2 ?

Au début du CP le travail technique d'encodage décodage doit être mené massivement avec un rythme soutenu pour provoquer un effet d’entraînement et permettre rapidement d’aborder de petits textes. Il s'agit comme pour le développement de la conscience phonologique en grande section de maternelle d'un entraînement quotidien, d'une "gymnastique" intellectuelle qui doit permettre aux élèves de commencer une automatisation de ce processus.

 
 

Dans la logique du travail sur le développement de la conscience phonologique, les élèves vont entrer dans la lecture par une approche leur permettant de mettre en relation ce qu'ils entendent les phonèmes et leur traduction graphèmique.

Je recommende donc le choix d'une méthode à dominante phonémique.

Le scénario d’une séquence de lecture pourrait donc être

Phase orale


repérer le phonème dans une série de mots

localiser ce phonème


encodage de mots (décomposition des différents phonèmes)
Ours [u] [r] [s]

Phase écrite


Présentation du graphème « ou »

Recherche, écriture ou copie de mots (la maison du « ou »)

Entraînement à la lecture de syllabes associant le « ou » à des consonnes (les gammes)


Repérage dans une fiche de mots contenant le phonème « ou », identification du graphème

Présentation des différents graphèmes

Attention ! Un graphème est lié à la transcription du phonème et non aux marques morphologiques lexicales ou grammaticales.

Il convient donc de trier dans la liste de l’ensemble des graphèmes

Ceux qui sont les plus fréquents
Ceux qui ne comportent pas de morphèmes véhiculant des informations sémantiques ou grammaticales

Exemple :

ou
ours
aoû
août
ow
clown, bowling
oo
foot, igloo, cool
u
sodoku, tsunami
ew
interview

si l'ensemble de ces graphèmes peuvent être listés dans le cadre d'une "chasse aux mots" menée avec les élèves, dans le cas du phonème[U] le graphème principal à retenir est bien le digraphe "ou"

 
 

 

 

En début d’apprentissage jusque vers la Toussaint

Travail intensif du décodage "Les gammes"
Syllabes
Premiers mots
Premières phrases

Compréhension de textes
Une histoire lue quotidiennement par l’enseignant

Ecriture / Production de textes
Des productions écrites sous forme de dictée à l’adulte

Ensuite... on rééquilibre les différentes composantes

On continue les gammes

On introduit les premiers albums à lire

L’enseignant continue à lire des textes régulièrement

Les élèves gagnent en autonomie pour la production de textes libres

On lit les productions écrites des élèves


 
 

Il existe sur le site "bien lire" du ministère de l'éducation nationale une étude comparative de différentes "méthodes" de lecture, effectuée à partir du critère de la conformité avec les instructions officielles. Vous pouvez utilement vous y référer pour y trouver l'analyse du manuel que vous utilisez ou pour en choisir un nouveau.


Auteur : Annick Vinot (conseillère pédagogique)

La conformité avec les programmes de 2002 est analysée à l'aide d'un tableau d'où découlent les éléments positifs, les réserves et un avis personnel intitulé « Tout compte fait ».

Présentation des manuels
Je lis avec Dagobert (Istra, 2000)
J'apprends à lire avec Mini-Loup (Hachette, 2000)
Justine et compagnie (Belin, 2000)
Patasson (Delagrave, 2003)
Ribambelle (Hatier, 2000)
Crocolivre (Nathan, 2001)
Que d'histoires ! (Magnard, 2001)
Saperlipopette (Hatier, 2001-2003)
Max, Jules et leurs copains (Hachette, 2002)
Planète lire (Sed, 2002)
Libellule (Sed, 2003)
Valentin le magicien (Bordas, 2003)
À coup sûr (Istra, 2003)
Super Gafi (Nathan, 2003)
Lire avec Léo et Léa (Belin, 2004)
À nous la lecture (Sedrap, 2004)

accéder à l'étude du site Bien lire ici

Une autre étude plus récente est disponible sur le site de l'Observatoire National pour la Lecture ONL.

Elle propose une représentation en "radar" des caractéristiques de différentes méthodes de lecture suivant un certain nombre de critères d'analyse

Conscience phonologique
Principe alphabétique
Connaissance du code
Fixation orthographique

Graphisme
Copie
Ecriture
Production d'écrit

Lexique
Compréhension de phrase et syntaxe
Compréhension de texte
Polyvalence et endurance

Exemple d'analyse du manuel "Un monde à lire" qui obtient une anlyse relativement équilibrée



source: Site de l'ONL

Plus de détail sur l'analyse des manuels réalisée par l'ONL ici

site de l'ONL ici

 
 

Document mis à jour Juin 2010

Un groupe de Conseillères pédagogiques des Yvelines a étudié pour vous à la loupe les stratégies et les choix pédagogiques de neuf méthodes de lecture actuelles.
Ce groupe vous livre ici ses conclusions pour éclairer vos choix.
Vous pouvez télécharger l'étude complète ou simplement l'analyse de l'une ou l'autre méthode en cliquant sur l'icône correspondante.
Si vous avez déjà une méthode à votre disposition, son analyse vous permet de compenser ses éventuelles lacunes ou faiblesses.

A TIRE D'AILE
CHUT…JE LIS !
RIBAMBELLE
GRAND LARGE
LECTURE TOUT TERRAIN
MOTS D'ECOLE
A L'ECOLE DES ALBUMS
LIRE AVEC PATATI ET PATATA
REUSSIR MON APPRENTISSAGE DE LA LECTURE

QUELQUES REMARQUES DU GROUPE

Le document complet sur toutes les méthodes

 

 


Une attention privilégiée est accordée à la classe de CP depuis septembre 2002, début de la mise en œuvre du plan de prévention de l'illettrisme. La vigilance portée aux apprentissages de cette classe très particulière, presque "initiatique", qu'est le CP, vient d'être renforcée.

Les programmes d'enseignement de l'école primaire ont été modifiés par l' arrêté du 24 mars 2006 publié au Journal Officiel n°76 du 30 mars 2006.

La circulaire ministérielle «Apprendre à lire» n°2 du 12 janvier 2006) présente une démarche d'apprentissage de la lecture à l'école qui vise à favoriser, pour tous les élèves, la réussite des procédures d'acquisition de la lecture.
Ce texte est complété par les documents de référence suivants :
Références scientifiques
Extrait du rapport de l'Observatoire national de la lecture et de l'Inspection générale de l'Éducation nationale

Apprentissages de la lecture à l'étranger

Le séminaire national de la direction de l’enseignement scolaire « Apprendre à lire à l’école primaire », le 9 mars 2006, réunissait les recteurs, les inspecteurs, notamment les inspecteurs généraux, et les directeurs d’IUFM : le discours du ministre et le dossier spécial.

Une brochure, intitulée …apprendre à lire… , a été éditée dans la collection « Guide thématique ». Elle synthétise instructions récentes et documents de référence relatifs à l'apprentissage de la lecture et a été diffusée à tous les enseignants d'école primaire à la fin de l'année scolaire 2005 - 2006.

 

Un DVD, également intitulé …apprendre à lire… , est largement diffusé à la rentrée 2006 -2007. Élaboré par le SCEREN - CNDP et la DGESCO, c'est un support aux actions d'information, de formation et d'explication réalisées dans les écoles, les circonscriptions du premier degré et les instituts universitaires de formation des maîtres

Le livret Lire au CP - Repérer les difficultés pour mieux agir , diffusé à tous les maîtres du cycle II, est à la fois une aide pour les enseignants et un support de formation ; il donne des clés pour mieux identifier les compétences en jeu dans l'apprentissage de la lecture et fournit aux maîtres une typologie des principales difficultés rencontrées par les élèves et les activités permettant d'y remédier.

Le livret Lire au CP - Enseigner la lecture et prévenir les difficultés est complémentaire du premier livret auquel il renvoie. Moins centré sur l'analyse des difficultés individuelles observables après le début de l'apprentissage, il constitue une aide pour organiser l'enseignement en vue de prévenir ces difficultés, d'éviter leur apparition.
A cet effet, il met l'accent sur des composantes de la pédagogie de la lecture et de l'écriture qu'il est indispensable de travailler rigoureusement et durablement pour que les élèves les plus fragiles puissent construire des apprentissages solides ; il suggère des activités adaptées qu'il est possible de mettre en œuvre en profitant au mieux des conditions particulières qu'offre le dispositif de prévention de l'illettrisme. Il propose des directions et des modalités de travail pour les équipes pédagogiques en envisageant l'organisation de la classe (constitution de groupes, organisation du temps, relations entre apprentissage de la lecture et de l'écriture et autres disciplines, etc.).

 

Banque d´outils d´aide à l´évaluation diagnostique

Le livret Lire au CP - Repérer les difficultés pour mieux agir fait référence à des fiches d'évaluation de grande section et de cours préparatoire qui ont été regroupées, pour en faciliter l'accès, sur Outils d'aide à l'évaluation.

 

pour accéder aux documents cliquez sur les liens

   
 

 

Les notes de la collection "Prévenir l'illettrisme"
La collection "Prévenir l'illettrisme" propose des outils d'informations et guides méthodologiques brefs sur des thèmes en relation avec les difficultés scolaires en lecture et en écriture.

Prévenir l'illettrisme numéro 1 - répondre à des besoins éducatifs particuliers Prévenir l'illettrisme numéro 2 - apprendre à lire avec un trouble du langage

Pour télécharger les fichiers des notes (format PDF), cliquez sur la disquette

   
 

Apprendre à lire à l'école : Tout ce qu'il faut savoir pour accompagner l'enfant (Broché) de Roland Goigoux, Sylvie Cèbe

Le livre a deux ambitions : expliquer aux parents comment l'école s'y prend pour enseigner la lecture à leurs enfants au cours préparatoire ; aider les enseignants à dialoguer avec les familles en rendant plus compréhensibles leurs pratiques pédagogiques. Les auteurs s'attachent à décrire la diversité des pratiques mises en œuvre dans les classes en abordant toutes les composantes de l'enseignement de la langue écrite. Pour dépasser les oppositions simplistes de méthodes, ils comparent et expliquent les choix contrastés que les martres opèrent dans le respect des programmes nationaux. Sans jargon, ils rendent compte de la complexité d'un apprentissage qui s'avère délicat pour une partie des élèves quand l'école ne joue pas pleinement son rôle. Soucieux de sortir des polémiques qui ont crié une grande confusion et accru l'inquiétude de tous, ils redonnent confiance dans le travail des enseignants en le rendant plus transparent. En fin d'ouvrage, ils donnent des conseils concrets aux parents soucieux d'accompagner leur enfant dans cet apprentissage.

Ed Retz

Enseigner la lecture au cycle 2 (Broché)
de Gombert, Colé, Valdois, Goigoux, Mousty,Fayol

Le présent ouvrage privilégie l'éclairage de la psychologie cognitive qui place au premier plan l'activité intellectuelle de l'apprenti lecteur. Il insiste sur les aspects techniques de la lecture, trop souvent négligés dans les livres proposés aux enseignants : la phonologie et la morphologie, les relations entre orthographe et lecture, le lexique, la syntaxe, etc. Il s'intéresse également aux troubles de l'apprentissage (dyslexie). Pour que tombent les dogmatismes, les auteurs montrent l'interactivité fondamentale des trois dimensions de la lecture : à la fois décodage, compréhension et gestion de l'activité en fonction des buts poursuivis. Toute " méthode " qui négligerait un de ces aspects serait en contradiction formelle avec l'état actuel des connaissances. Dans chaque chapitre, les points essentiels sont mis en relief et accompagnés de propositions concrètes, d'exemples d'exercices et de fiches pratiques présentant des déroulements complets d'activités.
Ed Nathan
Les phonèmes et leurs graphies : exercices de reconnaissance et d'écriture (Broché) de Serri

Destiné aux institutrices de CP et de CE1, ce livre propose un ensemble d'exercices liés à la reconnaissance des principaux phonèmes et de leurs graphies.
Il est un outil pour l'enseignant, qui pourra, avec profit, s'en servir en complément de la méthode d'apprentissage qu'il aura choisie.
Chaque unité phonographique comprend quatre parties :
Des comptines destinées à renforcer la reconnaissance et l'acquisition des phonèmes.
Des réserves de mots dont le but est de faciliter le travail des enseignants dans la préparation des exercices oraux.
Des devinettes, autre moyen de renforcer l'acquisition des phonèmes.
Des exercices divers de reconnaissances grapho-phonétiques (tris, classements, choix, associations, etc.) visant à renforcer l'apprentissage de la lecture-écriture.
Le nombre et la diversité des exercices permettront à l'enseignant de choisir selon ses besoins ponctuels.
Ed Bordas
 
 

 

La méthode Borel-Maisonny est une méthode d'apprentissage de la lecture qui depuis 1962 est devenue un ouvrage de référence sans équivalent : 400 000 exemplaires diffusés, 26 éditions successives témoignent de son succès
A l'origine, la méthode Borel-Maisonny est un ensemble de gestes ayant pour but de faciliter l'entrée dans le langage. D'abord, utilisée auprès des enfants sourds, cette méthode est également reprise par des enseignants ordinaires qui sont en contact avec de jeunes enfants connaissant des difficultés d'expression.
La méthode Borel-Maisonny utilise le canal visuel. Il s'agit de gestes symboliques utilisés au cours de l'apprentissage de la lecture. Il y a un geste par son et non par graphie.
Ex : Il y a un geste pour le son O . Le même geste vaut pour les différentes graphies au, eau, os, ot, aut, aud, aux, ault, eaux.
Ces gestes permettent de fixer rapidement la mémoire des formes graphiques et l'abstraction qui doit en être faite relativement au son. Ils ne peuvent par conséquent être dissociés de l'apprentissage de la lecture.
L'apprentissage de la lecture se fait en plusieurs étapes. Avant de découvrir le phonème puis par la suite son graphème, il convient de faire prendre conscience à l'enfant de ce qu'est un son et d'où il vient. Pour cela, un premier travail de gymnastique phonatoire est essentiel à tout approche de l'apprentissage de la lecture : on apprend à respirer et à maîtriser sa respiration (on fait expulser l'air des poumons en l'économisant...). Puis, on commence le travail phonatoire proprement dit en travaillant sur les caractères phonatoires de chaque phonèmes : vibrations glottales ou non, vibrations orales ou nasales, position de la langue …
La conscience de la position articulatoire est pour Mme Borel-Maisonny est une condition sine qua non à l'émission d'un phonème. Le geste associé au phonème permet de créer un conditionnement à l'identification de la lettre écrite et de l'articulation correspondante qui doit être d'une solidité parfaite.
Le geste permet aussi de travailler la tension, l'intensité et la durée du phonème.
Le geste, en outre, est très utile chez les enfants présentant des troubles de mémorisation. Le phonème n'est plus un élément sonore isolé. Il a, en plus, une image visuelle qui facilitera à la fois la mémorisation mais aussi par la suite la relation phonème-graphème. Il est à noter que ces gestes disparaissent d'eux-mêmes dès que l'enfant a acquis les automatismes lui permettant de fixer phonème et graphème donc de déchiffrer.
La méthode Borel-Maisonny est une aide au déchiffrage. Pour que l'acte lire soit complet, il convient de travailler en parallèle sur le sens.



Exemple : le phonème [l] sera évoqué par un geste de doigt levé symbolisant la pointe de la langue levée, mouvement identifiée par l'index se relevant vers l'arcade incisive supérieure.


La méthode Borel-Maisonny suit une progression très précise :
- l'identification de l'ensemble des lettres : chaque lettre est étudiée en association avec son son et son geste. Les consonnes sont prononcées comme dans le langage courant (on dit p et non pé). Les gestes utilisés peuvent reprendre la forme de la lettre (M, S, Z) ou son image articulatoire (L, R..).



- l'association consonnes-voyelles : on utilise un cache pour lire les syllabes. En syllabant, on n'oublie de travailler la réversibilité (ca-ac).
- l'association de trois lettres tantôt la voyelle entre 2 consonnes (pil), les consonnes en succession (pli), le travail en opposition (pil - pli), les digraphes (ou, oi) et les trigraphes (eau, ein), les consonnes spéciales( c-g ; gue-geon) et les sons complexes (ail, eil, ouille…)
- l'introduction de l'écrit : lecture et orthographe sont liés au niveau de l'apprentissage. Progressivement, on amènera la grammaire et les fonctions des mots.

Breil Isabelle
Professeur Spécialisé CAPEJS - Albi


Bibliographie
La méthode Borel Maisonny et leurs exercices

Bien lire et aimer lire T1 Clotilde Silvestre De Sacy - ESF - Bien lire et aimer lire T2 - Clotilde Sylvestre De Sacy - ESF - Bien lire et aimer lire T3 Cahiers d'exercices - Yves Blanc - ESF -


Vous trouverez les gestes et les photos pour affichage Borel sur les sites suivants
Page d'Isabelle Breil
La petite souris

 

 
 

La petite souris Site d'un enseignant exerçant dans une classe d'apprentis lecteurs

le site d'un IEN à la retraite (des tableaux de programmations des différentes composantes de l'apprentissage de la lecture, une programmation du travail de conscience phonologique....)

Les ressources lecture sur l'Encyclopédagogie

Téléformation Lecture un site pour s'auto former à l'enseignement de la lecture

le site du Laboratoire Cogni-Sciences - IUFM Grenoble sur les difficultés scolaires des enfants dyslexiques

le site Bien lire du ministère de l'éducation nationale

La page Lecture du site Eduscol